Les lauréats de la Business Priority sont des start-ups dont les technologies aideront les régions sèches d’Afrique.

Dans le cadre du programme « Innovation Space », une présentation des meilleures start-ups en hautes technologies s’est déroulée sur le site « Building Trust Area » de la Fondation Roscongress. Deux d’entre elles, les sociétés « Avtomatika » et « Source de santé », ont remporté le statut « Business Priority », ce qui leur donne de grandes opportunités pour promouvoir leurs produits et technologies sur les marchés russes et mondiaux, notamment africains.

Les projets ont été évalués par le jury d’experts représenté par Youri Tchertches, membre du conseil d’administration du Fonds Roscongress, Evgueni Vassiliev, président du comité d’investissement de NTI Venture Fund, Youri Saprykine, vice-président pour le développement régional et international de la Fondation Skolkovo, et Alexandre Chatirov, directeur de RK-Investments Foundation.

« Toutes les entreprises que nous avons vues aujourd’hui sont excellentes et s’intègrent parfaitement à l’agenda commercial du Forum, disposant d’un potentiel sur les marchés africains. Les technologies de fourniture d’eau potable, les insecticides et les biostimulants pour les plantes, internet à haut débit bon marché : tous ces produits ne sont pas seulement demandés, ils peuvent vraiment améliorer la qualité de vie des gens sur le continent africain. En tant qu’institution de développement à orientation sociale, le Fonds Roscongress apportera un soutien complet aux projets innovants qui ont reçu le statut de « Business Priority », a déclaré Youri Tchertches.

« Le statut de Business Priority est un standard national de qualité dans le domaine de l’innovation et est attribué à des projets d’avant-garde qui présentent des perspectives de développement exceptionnelles à l’international. Lors de la dernière séance d’essais, nous avons examiné de nombreuses équipes fortes. Après une discussion difficile, nous avons décidé que deux entreprises méritaient le statut de Business Priority parce qu’elles sont en mesure de résoudre des problèmes importants dans de nombreux pays africains souffrant de l’aridité du climat : donner accès à l’eau potable et rendre les zones désertiques adaptées à la vie », a expliqué Marianna Skragan, responsable du projet Business Priority, en commentant la décision du jury.

La société « Source de santé » a élaboré un système d’approvisionnement en eau potable décentralisé qui utilise un équipement automatique unique de sa propre conception. Cette technologie innovante permet de fournir de l’eau potable de qualité à la population dans des endroits où il n’y a pas d’approvisionnement centralisé en eau potable. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’utiliser des bouteilles en plastique jetables, qui sont nocives pour l’environnement.

L’autre gagnant, Avtomika et son projet Oasis, permet de mener des analyses géologiques préparatoires de terrain habitables dans les zones désertiques et arides.

Des présentations ont également été faites lors d’une séance spécifique par le principal fabricant russe d’équipement de réseau à haute performance pour les opérateurs de télécommunications et les fournisseurs de services RDP.RU, les projets AGRATEC BIO et Bionovatik liés aux biotechnologies en agriculture, les Systèmes de scannage intelligent du développeur de technologies VR, et le projet World Wi-Fi, réseau mondial Wi-Fi décentralisé gratuit sur routeurs privés.

Le domaine thématique Building Trust Area est une plateforme unique réunissant deux projets de la Fondation Roscongress : Innovation Space et Innosocium Lab, dont l’objectif principal est d’élaborer un agenda social et d’établir un dialogue entre les participants de l’innovation et l’écosystème social. L’opérateur du programme est la Fondation Innosocium, la plate-forme sociale de la Fondation Roscongress.

Le partenaire général du projet Innovation Space du Forum économique Russie-Afrique est la société Gazprom, et le partenaire est Axioma.

Aux participants et participantes au Forum économique Russie-Afrique

Chères mesdames, chers messieurs !

Je vous souhaite la bienvenue à l'occasion de l'ouverture du Forum économique Russie-Afrique.

Un événement d'une telle ampleur est sans précédent dans l'histoire riche des relations russo-africaines. Des représentants des organes de l'administration, du milieu des affaires et des experts se réunissent afin d'examiner en détail l'état actuel et les perspectives de collaboration, ainsi que de multiples problèmes urgents de l'économie mondiale.

Aujourd'hui, les pays d'Afrique sont sur la voie de développement socioéconomique, scientifique et technologique et jouent un rôle significatif dans les affaires internationales. Des processus d'intégration mutuellement bénéfiques s'installent dans le cadre de l'Union africaine et d'autres structures régionales et sous-régionales du continent.

Ces dernières années, les liaisons russo-africaines, toujours marquées par un esprit amical et de partenariat, se sont davantage multipliées, tant au niveau bilatéral qu'au niveau multilatéral. Nous avons non seulement réussi à préserver l'expérience de collaboration fructueuse accumulée par le passé, mais aussi à obtenir de nouveaux progrès considérables. Les taux des échanges commerciaux et des flux d'investissement sont en évolution positive, des projets communs dans les domaines des industries extractives, de l'agriculture, de la santé et de l'éducation sont mis en place. Les entreprises russes sont prêtes à partager avec leurs homologues africains leurs élaborations scientifiques et technologiques, leur expérience de modernisation des infrastructures énergétique, de transport et de communication.

J'espère que ce Forum favorisera l'élaboration de nouvelles directions et formes de coopération, le développement d'initiatives conjointes prometteuses qui placeront les interactions entre la Russie et l'Afrique à un tout autre niveau et contribueront à l'essor de nos économies et au bien-être de nos peuples.

Je vous souhaite du succès dans votre travail et bonne chance !

V. Poutine

Le Sommet Russie-Afrique qui aura lieu à Sotchi du 23 au 24 octobre 2019 incarne les liens d'amitié séculaires entre le continent africain et la Fédération de Russie. Ce Sommet, unique en son genre, revêt une importance particulière pendant cette période de transformations à l'échelle mondiale et internationale. En réponse aux aspirations de nos peuples, son objectif primordial est l'élaboration d'un cadre intégré pour faire avancer les relations russo-africaines vers une coopération plus large dans divers domaines.

Les pays d'Afrique et la Russie partagent une vision similaire de l'action internationale, une action fondée sur le respect du droit international, de l'égalité, de la non-ingérence dans les affaires intérieures des États, du règlement pacifique des différends et de l'engagement aux mesures multilatérales face aux nouveaux défis internationaux. Nos pays visent à assurer la sécurité, la paix et le développement du continent africain et de la Russie, ainsi nous condamnons le terrorisme et l'extrémisme sous toutes leurs formes. Nous réaffirmons notre conviction qu'il est important de promouvoir des échanges commerciaux et des investissements mutuels afin d'éviter tout ralentissement de la croissance économique.

Les pays d'Afrique possèdent un potentiel important et des capacités qui leur permettront, à terme, de joindre les rangs des puissances économiques en développement. Ces dernières années, les pays africains ont fait de grands progrès face aux défis politiques, économiques, sociaux et gestionnaires. Au cours de la dernière décennie, la croissance économique de l'Afrique s'est accélérée, le taux de 3,55 % a été atteint en 2018.

En juillet 2019, en poursuivant les efforts des pays africains, la ratification de l'accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine et le lancement de sa phase opérationnelle ont été effectués à l'occasion d'un sommet extraordinaire de la Commission de l’Union africaine au Niger. Cet accord est un des objectifs principaux de l'Agenda 2063 qui vise à répondre aux attentes de prospérité et de dignité du peuple africain.

Ces succès ouvrent la voie à la collaboration entre les pays d'Afrique et la Fédération de Russie et montrent un véritable engagement politique des gouvernements et des peuples africains prêts à établir des partenariats mutuellement bénéfiques.

Nous espérons que le Sommet Russie-Afrique contribuera à la promotion de relations stratégiques constructives basées sur la coopération multilatérale. Nous souhaitons que ce partenariat réponde aux espoirs et aux aspirations des peuples africains et du peuple russe ami.

Président de la République arabe d'Égypte
Abdel Fattah AL-SISSI